Dernières nouvelles
Maroc-volaille : Chute des prix et production en hausse en 2014

Maroc-volaille : Chute des prix et production en hausse en 2014

marchands volailleLa production du secteur avicole au Maroc, a enregistré en 2014, une légère progression de 10%, soit 534.000 tonnes de viandes blanches (poulet de chair et dinde) et 5 milliards d’œufs de consommation.

En revanche les prix des produits de la volaille ont accusé une baisse par rapport à l’année 2013.

Les professionnels du secteur affichent leur satisfecit pour les performances enregistrées par les différentes filières du secteur avicole, dans la mesure où le manque à gagner au niveau des prix qui étaient en baisse dans la filière de la volaille (poulet de chair et dinde) a été rattrapé au niveau du tonnage.

Le secteur avicole dans son ensemble «a connu une forte augmentation de la production en 2014 par rapport aux années précédentes, affichant une hausse de 9% pour la viande de poulet de chair et 11% pour les œufs de consommation», a précisé le patron de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA), Chaouki Jerrari.

«Cette situation, explique-t-il, a créé un déséquilibre entre l’offre et la demande, entraînant une chute des prix de vente à la ferme du poulet de chair et des œufs, respectivement de 7% et 16%».

Pour rappel, le Maroc produit actuellement une moyenne annuelle de quelque 320 millions de poussins d’un jour et 7,8 millions de dindonneaux. La production des viandes blanches s’élève à 534.000 tonnes et celle des œufs de consommation avoisine les 3,9 milliards unités.

A propos de Chakib el habti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page