Dernières nouvelles
Maroc: La campagne agricole 2016 s’améliore avec les dernières pluies

Maroc: La campagne agricole 2016 s’améliore avec les dernières pluies

aziz-akhannouchLa situation hydrique pour la campagne agricole 2016 au Maroc s’est nettement améliorée grâce aux précipitations recueillies depuis le mois de janvier dernier.

C’est du moins, le constat établi par le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch au terme d’une rencontre tenue jeudi 7 avril à Rabat, avec les présidents des 12 chambres d’agriculture du Maroc, pour faire le point sur l’état d’avancement de l’actuelle campagne agricole.

Cette rencontre à laquelle ont également pris part, les hauts cadres du département de l’agriculture, précise un communiqué du ministère, les débats se sont articulés sur le rôle qui incombe aux chambres d’agriculture en matière d’encadrement des agriculteurs et particulièrement durant cette période où la campagne agricole a été compromise par le retard et le déficit des précipitations et faisait planer le spectre d’une année sèche.

Dans leurs interventions, les présidents des chambres d’agriculture ont abordé les questions liées entre autres, à l’assurance agricole et la perspective de la généraliser ainsi qu’à l’opération de marquage du cheptel qui a facilité la distribution des aides et des aliments de bétail aux éleveurs.

AU terme de cette rencontre, le ministre Aziz Akhannouch a tenu à rassurer dans une déclaration à la presse que «la situation est en train de s’améliorer en comparaison avec le mois de janvier dernier», marqué par un déficit pluviométrique historique à l’instar des trois derniers mois de 2015.

«Les dernières précipitations ont été essentielles pour les arbres fruitiers, les cultures de printemps et les cultures maraîchères», a souligné le ministre, assurant que «nous sommes face à des indicateurs positifs qui mettent en évidence l’amélioration de la situation du secteur de l’agriculture».

Pour rappel, avant la chute des dernières précipitations depuis le début du mois de février, le département de l’agriculture a mis en œuvre un programme national d’accompagnement au profit des agriculteurs et des éleveurs de bétail du Royaume pour les aider à surmonter cette période difficile, avec un moindre dégât matériel.

A propos de Chakib el habti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page