Dernières nouvelles
Al-Hoceima : Les pêcheurs se plaignent des dauphins noirs qui abîment leurs filets

Al-Hoceima : Les pêcheurs se plaignent des dauphins noirs qui abîment leurs filets

Les pêcheurs d’Al Hoceima ont dû déserter le littoral méditerranéen en raison des dégâts que les dauphins noirs, plus connus sous le nom «Negroes», occasionnent à leur matériel de pêche.

Les professionnels de la pêche se plaignent des attaques de ces animaux marins qui abîment leurs filets de pêche et dilapident leurs prises de poissons, précise dans un communiqué, le conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima qui a décidé de venir à la rescousse des pêcheurs lésés et de les indemniser pour les pertes qu’ils ont subies.

A l’issue «d’une réunion entre les ministères de l’intérieur et de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, des walis des régions de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima et de l’Oriental, des présidents des deux régions et des associations professionnelles opérant dans le secteur de la pêche», le conseil régional s’est engagé avec les départements concernés de venir à la rescousse des pêcheurs locaux et de permettre au petit port de la ville de reprendre son ancien rythme d’activités, ajoute le document.

Les différents intervenants ont convenu que les pêcheurs concernés soient indemnisés «à 100%» de la totalité de leurs pertes à la suite de l’attaque des dauphins noirs, ce qui leur permettra d’acheter de nouveaux filets de pêche et de reprendre leurs activités.

Il a été également décidé en concertation avec les associations professionnelles, de soutenir les services de santé et les services sociaux au profit de tous les professionnels du secteur de la pêche.

Par ailleurs, un accord a été conclu à la même occasion, avec les armateurs des bateaux de pêche artisanale pour soutenir le secteur dans son ensemble, indique le communiqué.

De leur côté, les représentants du département de la pêche maritime se sont engagés à mettre en service un navire de sauvetage au profit du secteur de la pêche artisanale.

Très attendu, ce projet prévoit de «porter secours aux pêcheurs et rechercher les marins disparus en cas d’accidents en haute mer», ajoute la même source. Compte tenu des mesures arrêtées, les professionnels ont annoncé à la reprise de leurs activités au large d’Al Hoceima.

A propos de Houda samlali

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page