Dernières nouvelles
Agadir compte renforcer sa compétitivité dans la pêche et les produits de la mer

Agadir compte renforcer sa compétitivité dans la pêche et les produits de la mer

Les autorités de Souss Massa veulent faire de la région une plate-forme nationale et internationale pour la valorisation des produits de la mer à travers le port de pêche et le pôle Haliopolis.

Agadir Haliopôle Cluster (AHP) a organisé du 10 au 13 Mai 2015 à Centaure Innovation (Université Internationale d’Agadir, Universiapolis), une formation sur la labellisation sous l’intitulé: «Un facteur clé de l’amélioration de la qualité et de la compétitivité». Les principaux axes traités par la formation se sont focalisés, selon le site d’AHP, autour des thématiques : «Les fondamentaux de la labellisation»; «Marine Stewadrship Council (MSC) : un écolabel crédible»; «Labels Friend Of the Sea et Dolphin safe, pour des produits de pêcheries durables» et «Le label Halieutique marocain Houte Bladi» (Moroccan Seafood).

Le secteur de la pêche a une importance capitale pour port d’Agadir, la capitale du Souss Massa. Le secteur génère actuellement plus de 20.000 emplois et 50 milliards de DH de chiffre d’affaires. C’est sur la base de ces performances que la région entend booster la compétitivité du secteur halieutique.

Le management du pôle de compétitivité Agadir haliopole cluster pour la pêche et l’industrie de transformation des produits de la mer, a souligné la nécessité de faire de la région une plate-forme nationale et internationale pour la valorisation des produits de la mer à travers le port de pêche et le pôle Haliopolis.

Il ressort du rapport d’activité d’AHP que la structure portuaire d’Agadir se présente comme un moteur de croissance tout indiqué pour accompagner les entreprises locales dans leur développement à l’international, en se basant sur la R&D (Recherche et développement) et l’innovation.

La structure innove tous azimuts en termes de R&D, avec la fabrication de shawarma à base de produits de la mer, le développement du bêta carotène par les micro-algues, l’extraction enzymatique de l’hydrolysat de moule, ou encore la production de sauce de poisson à partir des coproduits des unités de semi-conserve, autant d’inventions qui sont en phase d’être brevetées.

Ces produits de la mer transformés offrent une plus-value et une source de devises supplémentaire et aident les professionnels à conquérir de nouveaux marchés mieux rémunérateurs.

A propos de Chakib el habti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page