Dernières nouvelles
Maroc-Agriculture: Le 2ème Festival national de l’olivier ouvre ses portes à Ouezzane

Maroc-Agriculture: Le 2ème Festival national de l’olivier ouvre ses portes à Ouezzane

Le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a présidé, mardi à Ouezzane, la cérémonie d’ouverture de la 2ème édition du Festival national de l’olivier qui se tient du 21 au 24 novembre.

Plus de 60 exposants, dont des organisations professionnelles agricoles, des coopératives agricoles et GIE, participent à cette nouvelle édition du Festival de l’olivier qui constitue grâce au Plan Maroc Vert un pilier de développement de l’agriculture dans la région, indique un communiqué du ministère de l’agriculture.

Ce festival offre ses espaces non seulement aux agriculteurs de la région, mais également aux professionnels, chercheurs et différents intervenants du secteur appelés à promouvoir et vulgariser les bonnes pratiques culturales et les techniques modernes de production, ajoute le communiqué.

La cérémonie inaugurale a été marquée par la remise à des agriculteurs d’un lot d’équipements et de matériel de récolte d’olives.

En marge du Festival, le ministre de l’agriculture a confié mardi à la presse, que le projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre Asjen associé au barrage Oued El Makhazine, dans la province de Ouezzane, est conçu pour favoriser l’émergence économique de cette région du nord du Royaume.

Akhannouch qui effectuait une visite dans le chantier, a précisé que le coût global de cet ambitieux projet est estimé à 580 millions de dirhams financé en grande partie par un don du Qatar. Il s’étend sur une superficie de 2.500 hectares et bénéficiera à 5.000 agriculteurs répartis sur 29 douars.

Une fois achevé vers la fin de 2018, le projet permettra de mobiliser 15 millions m3 des retenues du barrage Oued El Makhazine destinées à l’irrigation, d’accroître de 5.000 à 30.000 dirhams à l’hectare le revenu des agriculteurs et de créer plusieurs emplois saisonniers par an.

Le projet comprend une station d’exhaure et une station de reprise, un bassin de régulation, des conduites de refoulement et d’adduction, une station de filtration, un bassin de stockage d’eau d’irrigation et des réseaux d’irrigation.

L’aménagement hydro-agricole du périmètre Asjen devrait permettre d’augmenter de 2.220 à 2.860 ha la superficie plantée dans la région et de promouvoir les cultures à haute valeur ajoutée, dont des arbres fruitiers, des légumineuses et des cultures sucrières.

A propos de Chakib el habti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page