Dernières nouvelles
Maroc-Agriculture : Lancement d’un ambitieux projet de l’Arganier

Maroc-Agriculture : Lancement d’un ambitieux projet de l’Arganier

Le projet «Développement de l’arganier dans les zones vulnérables» (DARED) qui vise à développer la culture de l’arganier pour en faire un modèle économique résilient aux changements climatiques, est le premier projet agricole à être cofinancé par le gouvernement et le Fonds vert pour le climat.

L’Agence nationale de développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA), a consacré ce lundi 12 mars, un atelier au démarrage du projet DARED.

Mis en œuvre dans la Réserve de biosphère de l’arganeraie (RBA), ce projet couvre 3 régions et 8 provinces du Royaume et s’étale sur cinq ans de 2018 à 2023.

Le projet DARED dont le coût global est estimé à 49,2 millions de dollars, est cofinancé à hauteur de 39,3 millions de dollars (80%) par le Fonds vert pour le climat et de 9,9 millions de dollars (20%) par le gouvernement.

Dans son ensemble cet ambitieux projet est spécialement conçu pour le développement de l’arganiculture comme un modèle économique résilient aux changements climatiques et stimulateur d’un changement de paradigme dans la conception et la réalisation des projets d’agriculture durable et rentable.

Ce projet vient aussi renflouer les sources de revenus pour les populations rurales des zones ciblées conformément aux objectifs et orientations contenus dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Le projet DARED bénéficiera directement à environ 26.000 personnes, et indirectement à 345.000 autres. Une fois achevé, ledit projet devrait porter la production de fruit/ménage de 1,9 tonne à 5 tonnes, ce qui contribuera nettement à l’amélioration des conditions de vie des habitants des zones ciblées et particulièrement les femmes fortement impliquées dans l’exploitation de l’arganier.

A propos de Houda samlali

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page