Dernières nouvelles

Maroc-Pêche: Meilleures prises dans les ports atlantiques qu’en Méditerranée au 1er semestre 2019

Les débarquements de la flotte de pêche côtière et artisanale marocaine ont atteint à fin juin 2019, un volume record de 590.230 tonnes pour une valeur de 3,94 milliards de dirhams, en progression respectivement de 11 et 16% par rapport à la même période de l’année précédente, précise dans ses dernières statistiques, l’Office National des Pêches (ONP).

Selon l’ONP, l’essentiel de ces débarquements soit 576.760 tonnes, d’une valeur de 3,59 milliards de dirhams, a été enregistré au niveau des ports de l’Atlantique, avec une progression respective de 11 et 17% en comparaison avec le premier semestre de 2018.

Au port d’Agadir les produits de pêche ont généré une recette de 152,79 millions de dirhams, suivi du port de Casablanca avec 79,34 millions de dirhams pour un volume de 70.517 tonnes.

En troisième position, le port d’El Jadida a enregistré d’après les données de l’Office national des pêches, un volume commercialisé en hausse de 70% et une valeur en progression de 63%. A Essaouira, le volume des débarquements a été de 5.575 tonnes (+146 %) pour une valeur de 54,73 millions de dirhams (+55 %).

Les ports marocains de la Méditerranée, ont totalisé un débarquement de 13.470 tonnes pour une valeur de 350,63 millions de dirhams, en progression respectivement de 28 et 13%.

Les ports de Tanger, Ksar Sghir, Jebha et Ras Kadbana ont été moins performants que les autres ports de la Méditerranée en termes de poids, alors qu’en termes de valeur, les débarquements, des produits de la pêche côtière et artisanale affichent une nette amélioration dans la plupart de ces ports par rapport aux résultats de l’année écoulée.

A propos de Chakib el habti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page