Dernières nouvelles

Taroudant abrite la 3ème édition du festival des amandes d’Ighrem

La troisième édition du festival des amandes s’est ouverte ce vendredi et se poursuivra jusqu’au 18 août, dans la commune d’Ighrem relevant de la province de Taroudant.

Au programme de cette manifestation économique, sociale et culturelle, figure une exposition des produits de terroir, notamment les amandes, l’argan, le safran ainsi que les plantes aromatiques et médicinales.

L’organisation de ce festival vise la mise en valeur de la filière de l’amandier, produit majeur de la région montagneuse d’Ighrem, où environ 3000 hectares d’amandiers répartis sur 15 communes territoriales, offrant un emploi pour une main d’œuvre de 2000 habitants de la région.

Dans le cadre de la mise en valeur de ce produit agricole, le coup d’envoi a été donné, en décembre dernier, à la réalisation du projet «Dar Ellouz» (Maison de l’amandier) à Ighrem, pour une enveloppe budgétaire de 1,950 million de dirhams (MDH), dont la contribution de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) s’élève à un million de dirhams, la direction provinciale de l’agriculture (600.000DH), et l’agence de développement social (350.000DH).

Parallèlement à cet événement, le gouverneur de la province de Taroudant, Lahoucine Amzal a effectué une visite de terrain pour lancer la plantation de 3000 hectares d’amandiers, pour une enveloppe de 130 MDH, financée par le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime.

Dans la même commune, Amzal s’est enquis de l’état d’avancement de la réalisation d’un nombre de projets de développement portant sur la plantation d’oliviers sur une superficie de 2200 hectares, répartis sur 6 communes territoriales pour un budget de 110 MDH.

Il a également lancé les travaux de construction d’un complexe socio-sportif de proximité (5,5 MDH) et la mise à niveau d’un terrain de football (5,4 MDH), ainsi que la réalisation d’une maison de la jeunesse pour une enveloppe de 2,2 MDH.

Par ailleurs, le gouverneur a procédé à l’inauguration d’un projet d’approvisionnement de la commune de Bounrar, en eau potable, au profit de 2654 habitants de 13 douars. Ce projet est financé à hauteur de 8,92 MDH, par l’Office National de l’électricité et de l’eau (ONEE), en partenariat avec la commune et l’association des habitants bénéficiaires.

 

A propos de Chakib el habti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page