Pêche maritime : Les gens de mer de 27 pays à Dakhla pour un 1er Forum

La ville de Dakhla accueille les 23 et 24 novembre la première édition du Forum des gens de mer placée sous le thème «Les perspectives de l’économie bleue en Afrique».

Organisée par l’Observatoire national des gens de mer en partenariat avec le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab, l’Agence de communication et de coopération internationale et l’Association de protection des ressources halieutiques, cette rencontre verra la participation des représentants de 27 pays.

Au programme de cette première édition figurent plusieurs panels, dont les débat porteront sur «le commerce maritime en Afrique », « le développement et la gestion des ports », « la pêche dans les eaux africaines », « le tourisme maritime – une économie en hausse », « la protection de l’environnement et la préservation des richesses ».

Au cours du forum, un hommage sera rendu à des personnalités dont les travaux ont contribué solennellement au développement du domaine maritime au Maroc, en Afrique et dans le monde.

D’après les initiateurs de ce forum, «l’Afrique constitue plus de 20% des terres émergées, 30% des réserves mondiales et 95% de ses échanges internationaux se font par la voie maritime ».

« A la croisée des routes maritimes internationales, l’Afrique occupe une position géostratégique de carrefour incontournable. Son espace maritime a toujours joué à travers l’Histoire un rôle de premier plan accentué de nos jours par la globalisation dans laquelle ce continent est voué à assurer un rôle important dans l’intégration, la croissance économique durable et la stabilité sociale des pays africains», ajoutent-ils.

Pour les organisateurs «cette intégration se retrouve dans les principes de l’économie bleue, lesquels s’inscrivent dans les thématiques du forum qui milite en faveur de l’approche d’une économie de la mer fondée sur un usage durable et une gestion rationnelle des écosystèmes aquatiques et des ressources qui leur sont associées».

 

About Chakib el habti

Check Also

Sensibilisation des agriculteurs d’Al Hoceima sur les dégâts de la cochenille du cactus

Le danger que représente la propagation de la cochenille du cactus et les moyens de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *