Vers la certification de l’huile d’olive de Kelaâ des Sraghna et Rhamna

Le département marocain de l’Agriculture a sollicité l’expertise du cabinet Phyto Consulting pour développer un signe distinctif d’origine et de qualité spécifique à l’huile d’olive de Kelaâ des Sraghna et Rhamna.

Le cabinet Phyto Consulting devrait finaliser prochainement le processus de caractérisation et de valorisation de l’huile d’olive des provinces de Kelaâ des Sraghna et de Rhamna.

L’oléiculture est la principale filière arboricole dans la région Marrakech-Safi, dont relèvent Kelaâ des Sraghna et Rhamna, ciblées par ce projet de certification.

Dans cette région, l’olivier occupe une superficie de 235.000 hectares, soit 22% de la superficie oléicole nationale et assure 25% de la production nationale d’olives, d’après les données du département marocain de l’Agriculture.

Avec une superficie de près de 76.000 hectares, la production de la province de Kelaâ des Sraghna représente plus de 40% de celle de la région.

La région contribue aussi, à hauteur de 64% des exportations nationales de conserves d’olives et 24% des exportations d’huile d’olive.

Pour rappel, en 2018, la région Marrakech-Safi avait enregistré une production record de 487.000 tonnes d’olives, soit 24% de la production nationale, selon les chiffres de la Direction régionale d’agriculture (DRA).

Sur les dix dernières années, la production d’olives dans cette région, a plus que doublé avec une hausse de 167% en comparaison avec les 182.000 tonnes d’olives produites en 2008.

Cette performance s’explique par le lancement de 55 projets oléicoles depuis 2009 dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV), dont 30 concernant le pilier I du PMV et 25 le pilier II, pour un investissement global de 2,4 milliards de DH.

Au Maroc, l’olivier occupe 65% de la superficie nationale dédiée à l’arboriculture fruitière. La filière oléicole procure au Royaume, plus de 51 millions journées de travail par an, soit l’équivalent de 380.000 emplois permanents.

La filière de l’huile d’olives couvre 19% des besoins du pays en huiles alimentaires et contribue à l’équilibre de sa balance commerciale en assurant une entrée de devises estimée à une moyenne annuelle de 1,8 milliards Dh/an entre 2013 et 2017.

Le Maroc est classé 8ème producteur mondial d’huile d’olive en 2019, avec une production estimée à 85.000 tonnes, soit 2,6% de la production mondiale.

About Houda samlali

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *