Les exportations marocaines de tomates ont la coté sur les marchés de l’UE

Les exportations de la tomate marocaine qui se montrent performants sur les marchés de l’Union européenne (UE), ont dépassé pour la première fois cette année, celles de la province espagnole d’Almeria, révèle ce jeudi 23 juillet, l’association des organisations de producteurs de fruits et légumes d’Almería (Coexphal) dans son rapport de campagne 2019-2020.

Lors d’une conférence de presse, le directeur de Coexphal, Luis Miguel Fernández a reconnu que “la tomate (espagnole) cesse d’être compétitive”, précisant que la production de tomates dans la province d’Almeria a baissé durant la campagne 2019-2020, de 8%, son prix a chuté de 9% et le chiffre d’affaires de la filière a régressé de 16%, tandis que les coûts de production ont augmenté de 2%.

Ce responsable souligne que pour la première fois en dix ans, le Maroc a  exporté 486.878 tonnes contre 417.826 tonnes seulement pour Almería, ajoutant que l’Espagne a importé durant la même campagne, 202.000 tonnes de tomates, dont 79.655 tonnes du Maroc contre 18.045 tonnes en 2013/2014, soit une hausse de près de 350%.

Parallèlement à sa mauvaise performance face au Maroc, Almería demeure «la seule région d’Espagne dont les exportations de tomates vers l’UE ont encore augmenté de 4% au cours des dix dernières années”, au moment où le Maroc a vu ses exportations vers l’UE, augmenter de 66% durant les dix dernières années.

Les exportations de la tomate marocaine notamment vers la France, la Russie et le Royaume-Uni affichent durant la saison 2019-2020 une croissance de 8% par rapport à la précédente saison.

Selon l’Office fédéral allemand de la statistique le Maroc a exporté vers l’Allemagne, 40.081 tonnes de tomates en 2019 contre 27.085 tonnes en 2010.

Selon le Centre fédéral d’information agricole (BZL), la consommation  de la tomate en Allemagne, est estimée à environ 27,2 kg par habitant et ce, depuis plusieurs années, précisant que durant la campagne 2018/2019, les Allemands ont consommé 2,26 millions de tonnes de tomates dont les produits transformés tels que le ketchup ou la pâte de tomate.

About Jean Bakari

Check Also

Maroc-Pesticides : L’ONSSA retire cinq matières actives du marché national des produits phytosanitaires

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a décidé de retirer du marché …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *