Une première à Dawajine-2012, création d’un prix pour les meilleurs ouvriers et techniciens avicoles

Une nouveauté dans la prochaine édition du salon marocain de l’Aviculture « Dawajine ». La Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole au Maroc (FISA) compte organiser et pour la première fois au Maroc, un concours national pour le choix du Meilleur Ouvrier Avicole (MOA) et du Meilleur Technicien Avicole (MTA). Ces derniers devraient exercer le métier dans l’une des exploitations réparties à travers le Maroc et spécialisée dans l’élevage du poulet de chair, de la dinde, des poules pondeuses et des reproducteurs.
Ce concours est  programmé à l’occasion de la 15 édition du Salon national de l’aviculture « Dawajine 2012 » prévu du 27 au 29 novembre prochain au Centre International de Conférences et d’Expositions de l’Office des Changes de Casablanca.
Le salon Dawajine est devenu un rendez-vous incontournable en prenant au fil des années, une renommée internationale, puisqu’il accueille désormais un nombre croissant d’exposants nationaux et étrangers représentant l’ensemble des spécialités de la filière avicole.
A ce titre, des prix devraient être normalement décernés, comme dans pareils événements en Europe ou ailleurs, aux meilleurs stands et meilleurs éleveurs. Les dirigeants de la Fisa devraient y penser s’ils ne l’ont pas encore fait. De telles initiatives stimulent la concurrence et la productivité et incitent les éleveurs à faire mieux pour améliorer leurs performances et la qualité de leurs produits et les préparent à mieux affronter la concurrence étrangère qui est très rude dans ce domaine.
Certes les tables rondes, les conférences-débats et les rencontres B to B ne manquent pas dans le cadre des activités du salon, donnant une valeur ajoutée supplémentaire à cette foire, mais des gestes d’encouragement même symboliques, constituent un plus pour doper l’émulation et motiver les professionnels à s’investir davantage dans l’innovation, la recherche et le perfectionnement de leurs méthodes de production et de commercialisation.

About Chakib el habti

Check Also

Maroc-Covid-19 : Les abattoirs industriels de volaille perdent 500 Mdh de chiffre d’affaires en trois mois

Les abattoirs industriels de la volaille au Maroc déclarent avoir perdu en trois mois, 500 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *