Agriculture : L’avenir de la filière des PAM en discussion à Marrakech

agriculture-PAM-MarrakechLa production des plantes aromatiques et médicinales (PAM), constitue de nos jours, l’un des créneaux les plus prometteurs dans le domaine agricole au Maroc.

Marrakech a abrité dernièrement une rencontre organisée à l’initiative de la Direction régionale de l’agriculture (DRA) de Marrakech-Tensift-Al Haouz, sous le thème : « Les plantes aromatiques et médicinales: état des lieux et perspective d’avenir ».

Les débats ont été animés par des chercheurs, des producteurs, des industriels et des herboristes de la filière ainsi par des responsable des départements de l’agriculture et des eaux et forêts, de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz et Tadla-Azilal, de l’Institut National des plantes aromatiques et médicinales de Taounate.
Les intervenants ont exploré les moyens de promouvoir les cultures des produits de terroir et spécialement celui des plantes aromatiques et médicinales.
Ils ont également débattu des perspectives du développement du secteur et la valorisation et  la  commercialisation des PAM, tout en préservant les ressources naturelles et en veillant sur le contrôle de la qualité de la production.
L’accent a été également mis sur l’importance de cette filière dans le Plan agricole régional « Maroc Vert » et sur la nécessité pour les différents acteurs de la filière, de conjuguer les efforts afin de développer des projets permettant de valoriser les ressources existantes dans le cadre d’un développement durable du secteur.
La rencontre a été sanctionnée par une série de recommandations appelant notamment à la création d’une association régionale regroupant tous les acteurs (chercheurs, institutionnels, entrepreneurs, industriels, producteurs, herboristes..) et d’une unité régionale pilote dans le domaine des PAM intégrant tous les maillons de la filière y compris le contrôle qualité.
Cette unité pourrait faire partie du futur agropole prévu dans le cadre du Plan agricole régional. Les participants à la rencontre ont également recommandé l’encadrement technique, l’assistance et l’accompagnement des acteurs de la filière par les chercheurs et spécialistes scientifiques tout au long du processus de production et de la préparation des demandes de reconnaissance de labels de qualité reconnus par la réglementation.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *