Dernières nouvelles
L’huile d’argan marocaine très prisée sur le marché américain

L’huile d’argan marocaine très prisée sur le marché américain

arganoilL’huile d’argan, un des produits phares du terroir marocain, est partout sollicitée et sa position sur le marché américain est en phase d’être  consolidée, en raison de son utilisation très en vogue pour ses qualités thérapeutiques et alimentaires dans les domaines de la cosmétique, médicinal et alimentaire.

Selon une récente étude du marché établie par le cabinet américain d’études de marché, Grand View Research, prévoit une extension  considérable du marché de l’huile d’argan aux Etats-Unis. Le marché américain devrait commercialiser environ 19.622,5 tonnes en 2022 contre 4.835,5 tonnes en 2014.

Selon le cabinet d’études basé à San Francisco en Californie, au Maroc, la production de l’huile de l’arganier est assurée particulièrement par des entreprises comme Olvea, Zineglob, Biopur et Nadifl Argan. Côté distributeurs, le rapport cite la Moroccan Argan Oil Inc, Argan Export Company ou encore Simply Agadir comme des distributeurs de référence.

Le Maroc, supposé être le seul pays au monde où pousse l’arganier, devrait bénéficier de la croissance de la demande mondiale. Mais en réalité, le royaume est concurrencé depuis quelques années, par des producteurs israéliens qui ont réussi à transplanter l’arganier qu’ils cultivent désormais de manière intensive après avoir profité d’un vide juridique qui existait au Maroc en l’absence de labélisation et de certificat d’origine pour protéger son arganier.

Le boom du marché de l’huile d’argan et produits dérivés s’explique par une augmentation de la demande dans le monde particulièrement sur les marchés du Moyen-Orient, d’Amérique du nord et d’Asie pacifique.

Toujours selon le rapport, les vertus de l’huile d’argan très prisée en cosmétique pour la richesse de ses teneurs en antioxydants, ses vertus anti-inflammatoires et antiseptiques, vont contribuer à doper la demande.

Le segment de l’industrie cosmétique a utilisé 42% du volume d’huile d’argan importé en 2014, principalement dans des traitements anti-âge, la protection de la peau ou les produits capillaires.

Selon la même étude, l’huile d’argan prend de plus en plus de place dans les industries alimentaires et pharmaceutiques. Elle est prescrite dans le contrôle du taux de cholestérol et de l’obésité, la stimulation de l’énergie et l’alimentation chez les personnes atteintes de maladies cardiaques, ayant un métabolisme faible ou une carence en minéraux ainsi que dans le traitement des maladies comme « le cancer, l’arthrite, l’acné et d’autres affections de la peau ».

A propos de Chakib el habti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page