Dernières nouvelles
Oléiculture : Les professionnels marocains planchent sur les moyens de booster la filière

Oléiculture : Les professionnels marocains planchent sur les moyens de booster la filière

L’interprofession de l’oléiculture représentée par l’Interprolive et MoroccoFoodEx a tenu cette semaine, une réunion à Casablanca, consacrée à l’examen des mesures d’accompagnement nécessaires au développement du secteur oléicole, à l’heure où on s’attend à une production nationale record de 2 millions de tonnes d’olives.

Les prévisions affichent ainsi une hausse de 41,6 % par rapport à la moyenne de production enregistrée sur les cinq dernières années et de 28% par rapport à la campagne précédente.

La campagne oléicole 2018-2019 verra également la création de plus de 50 millions de journées de travail, précisent dans un communiqué commun l’INTERPROLIVE, (l’interprofession de la filière oléicole) et MoroccoFoodEx (EACCE : L’Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations).

En vue de capitaliser ces acquis, alléger la pression sur les prix sur le marché national et garantir des revenus adéquats notamment aux petits producteurs, les professionnels se sont engagés lors de la rencontre de Casablanca, a mettre en application une série de mesures.

Les professionnels comptent trouver les moyens de créer un lien direct entre les exportateurs d’huile d’olive marocaine et les opérateurs de la conserve de poisson à l’export.

Il s’agit aussi de garantir un bon écoulement des produits oléicoles sur le marché intérieur et extérieur et de faire de profiter pleinement les cultivateurs marocains des opportunités offertes sur les marchés internationaux traditionnels et de positionner les produits marocains sur de nouveaux marchés émergents.

Pour les intervenants l’impulsion du secteur de l’huile d’olive marocaine à l’export, passera par l’organisation fin janvier prochain, d’une Incoming mission d’importateurs italiens d’huile d’olive.

L’interprofession a également programmé pour février 2019, une mission B2B sur le marché américain et une participation du Maroc au salon espagnol «Worl d’Olive Oil Exhibition» prévu les 27 et 28 mars prochain à Madrid.

Pour la filière des olives de table, l’interprofession prévoit la mise au point d’un plan d’accompagnement devant permettre aux unités industrielles marocaines d’obtenir l’agrément de l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA – Food and Drug Administration) et de tirer profit des opportunités qu’offre actuellement le marché américain dans ce domaine.

A propos de Abdenbi EL OUADGHIRI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page