Dernières nouvelles
Le Zoopole de Casablanca a organisé 651 sessions de formation en filière animalières

Le Zoopole de Casablanca a organisé 651 sessions de formation en filière animalières

Le Zoopole Aïn Jemâa de Casablanca centre qui organise des cycles de formations dans les filières animalières, a organisé depuis son inauguration en mai 2015 jusqu’à fin décembre 2018, 651 sessions au profit de 12.744 personnes, soit 18.936 journées de formation.

Ces formations, dans les métiers liés aux filières lait, viandes rouges et aviculture, ciblent des professionnels, des étudiants, des jeunes promoteurs et des membres de coopératives féminines, précise l’Association Marocaine de gestion du Zoopole (AMAZO), dans un communiqué.

Le Zoopole d’Aïn Jemâa est géré par AMAZO qui regroupe les trois Inter-professions concernées à savoir : FIMALAIT (Fédération Interprofessionnelle Marocaine du Lait), FISA (Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole au Maroc) et FIVIAR (Fédération Interprofessionnelle des Viandes Rouges).

Crée à l’initiative du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, ce centre de formation a été inauguré par le Roi Mohammed VI en mai 2015. Il incarne le partenariat Public-Privé réalisé dans le cadre de contrats-programmes conclus entre le Gouvernement et les Inter-professions des filières animales.

Le Centre dispense des cours théoriques sous la tutelle de la Direction de l’Enseignement, de la Formation et de la Recherche et des séances de travaux pratiques gérées par les trois Fédérations.

Il a pour mission de contribuer à l’amélioration de la technicité des opérateurs des filières animales en répondant à des besoins réels de formation. Chaque filière dispose d’un espace qui reprend les conditions réelles de production tout en répondant aux exigences réglementaires.

Le Zoopole favorise et soutient ainsi la mise à niveau de la main d’œuvre à travers la formation continue et la formation aux corps métiers, en plus des actions de coopération avec des pays africaine dans le cadre du développement des relations sud-sud. Le centre se positionne, en outre, comme un bassin de futurs employés qualifiés dans les filières de la production animalière.

A propos de Houda samlali

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page