Euroestacom : Le Maroc classé 6ème exportateur de melon vert en Europe en 2019

Le Maroc a été classé en 2019, sixième parmi les exportateurs de melon vert en direction du marché de l’Union européenne (UE), avec un volume de 45,54 millions de kilos pour une valeur de 47,52 millions d’euros, d’après les dernières statistiques d’Euroestacom élaborées par Hortoinfo.

Vendu à un prix moyen de 1,043 € le kilo, le melon du Maroc est parmi les plus chers en Europe, suivi par le melon des Pays-Bas vendu à 0,998 €/kg, le Honduras (0,912 €), le Costa Rica (0,815 €), le Brésil (0,757 €) et l’Espagne avec un prix moyen de 0,753 € le kilo.

En revanche, l’Espagne occupe la première position dans les ventes de melons en Europe, avec 38,28% du total des ventes, soit 4 melons sur 10. Vient ensuite, le Brésil en deuxième position avec 217,53 millions de kilos pour une valeur de 164,74 millions d’euros et à un prix moyen de 0,757 €/Kg.

Les Pays-Bas se positionnent au troisième rang avec 126,72 millions de kilos, pour une valeur de 126,53 millions d’euros à un prix moyen de 0,998 €/Kg, selon les données d’Euroestacom.

En quatrième position on retrouve le Honduras avec un volume de 51,91 millions de kilos pour une valeur de 47,37 millions d’euros et à un prix moyen de 0,912 €/Kg, suivi du Costa Rica avec 50,32 millions de kilos pour une valeur de 41,03 millions d’euros et à un prix moyen de 0,815 €/Kg, précise la même source.

Cette année, ce classement va être chamboulé par la pandémie du coronavirus (Covid-19) surtout pour les pays les plus touchés par la crise sanitaire à cause des mesures de confinement qui ont réduit drastiquement la mobilité de la main d’œuvre agricole nécessaire à la cueillette et au transport des fruits.

Durant la campagne du 1er septembre 2016 au 31 août 2017, le Maroc était classé 5ème fournisseur de l’Union Européenne, avec un volume à 99.985 tonnes de melons vendus à un prix moyen de 1,091 €/Kg contre 0,75 €/kg seulement pour le melon espagnol.

About Jean Bakari

Check Also

L’ONSSA met le point sur les importations de pesticides interdits en Europe

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a réagi au rapport sur l’exportation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *