Les exportations de produits de terroir ont rapporté au Maroc 2 Mds de DH

Les exportations marocaines des produits du terroir entre 2008, date du début de mise en œuvre du Plan Maroc Vert (PMV) et 2018, s’est élevé à 18.500 tonnes pour une valeur de plus de 2 milliards de dirhams, d’après les statistiques de l’Agence pour le développement agricole (ADA).

En effet, l’ADA qui accorde une place importante à l’économie solidaire dans le Royaume, a réussi à assurer la promotion de ces produits sur les marchés étrangers, grâce à la participation à des manifestions internationales B2B dont la Semaine verte de Berlin, le Salon international de l’agriculture de Paris ou encore le Salon international de l’alimentation à Abou Dhabi.

Les produits du terroir marocain (épices, safran, miel, dattes, huile d’argan, Amlou, huile de figues de barbarie, les truffes du désert, l’eau de fleur d’oranger, le fromage de chèvre, les figues de Taounate, le henné et l’eau de rose) sont brillamment exposés dans ces foires et salons, permettant aux opérateurs du secteur de conclure des accords sur les marchés ciblés, d’où la hausse des exportations.

Par ailleurs, pour assurer la compétitivité des produits de terroir à l’international, un encadrement et un coaching en matière de conformité légale et réglementaire, de labellisation, d’exigence sanitaire et de marketing sur les marchés internationaux, ont été mis à la portée des producteurs, ce qui a permis une fluidité des transactions commerciales qu’effectuent les producteurs et exportateurs marocains.

Les trois quarts des produits du terroir marocains proviennent des 5 régions du Souss-Massa-Draâ, de Marrakech-Tensift-El Haouz, de Meknès-Tafilalet, Guelmim-Es Smara et de l’Oriental.

Pour valoriser ces produits au plan national et international, le ministère de l’Agriculture a lancé dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV) le label collectif « Terroir du Maroc », qui a été enregistré en tant que marque collective auprès de l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC). L’objectif de ce label était d’harmoniser les différents labels marocains et de protéger les produits du terroir «Made in Morocco».

About Chakib el habti

Check Also

Maroc-Aquaculture : Mohamed Sadiki s’enquiert de l’avancement des projets aquacoles dans la province de Nador

Le ministre marocain de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Mohammed Sadiki a effectué le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *