Maroc-Pêche au poulpe : Un volume record de 830 tonnes débarqué au port de Tan-Tan

Plus de 833 tonnes de poulpes ont été débarquées au port de Tan-Tan, pour une valeur totale d’environ 64 millions de dirhams (MDH), au cours de la saison hivernale qui a débuté en janvier et se poursuivra jusqu’à fin mars.

D’après le chef du service commercial de la halle aux poissons du port de Tan-Tan, Ismail Bouchama, une importante activité commerciale a été enregistrée dans ce port, durant la saison hivernale de la pêche au poulpe, à travers le débarquement de 833 tonnes de poulpe en plus d’autres espèces de produits de la mer.

Cette performance s’explique par la grand nombre de bateaux de pêche, notamment 96 bateaux spécialisés dans la pêche côtière au chalut, 64 bateaux de pêche côtière à la ligne, en plus de 260 bateaux de pêche artisanale, a précisé Bouchama, ajoutant que c’est pour la première fois que des chiffres records ont été atteints dans le port de Tan-Tan.

En revanche, selon les données de l’Office national des pêches (ONP), les quantités débarquées des produits de la pêche côtière et artisanale (poissons pélagiques, poissons blancs, crustacés, mollusques) dans le même port ont régressé de  29% durant l’année 2023, par rapport à  2022, surtout après la décision du ministère de tutelle de mettre en place, pour la 1ère fois depuis des décennies, un repos biologique pour les sardines dans la pêcherie de Tan-Tan.

Les quantités des produits débarqués dans ce port se sont élevées à 102.784 tonnes, pour une valeur estimée à 855,742 MDH, en baisse de 6% par rapport à l’année 2022.

Par contre, le volume des mollusques débarqués en 2023 a augmenté de 5%, atteignant 4.649 tonnes, pour une recette estimée à 315,562 MDH, en baisse de 3% par rapport à l’année 2022.

 

About Houda samlali

Check Also

Le ministère marocain de l’Agriculture dément les rumeurs sur la contamination des fraises marocaines par l’hépatite A

Le Département marocain de l’Agriculture a catégoriquement démenti, ce dimanche 9 juin, les rumeurs circulant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *