Le Moussem du raisin à Benslimane s’achève sur un bonus de 150 MDH

Les viticulteurs en fête dans la commune de Cherrat. La 7ème édition du Moussem du raisin organisée du 7 au 9 septembre dans la commune de Cherrat dans la province Benslimane, s’est achevée en apothéose. Dimanche, au dernier jour de cette fête, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch a annoncé aux cultivateurs du vignoble, le déboursement de 150 millions de dirhams (MDH) à partir du mois d’octobre prochain pour le développement et la promotion de la viticulture dans la province de Benslimane. Ce soutien financier programmé dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV), a expliqué le ministre, servira à la réalisation de plusieurs projets de développement du secteur viticole dans la région, où plus de 3.700 ha sont dédiés à la culture du vignoble, soit 7 pc de la superficie nationale consacrée à cette filière. Le secteur viticole dans la région, crée 250.800 jours de travail par an et génère un chiffre d’affaires qui avoisine les 196 millions de Dirhams.
C’est dans ce cadre que s’inscrit d’ailleurs, l’inauguration ces derniers mois, des Ecoles aux champs ou Farmer Field School (FFS) visant la promotion de la viticulture dans cette région. Cette expérience consiste à transférer les expériences de laboratoires sur le champ pratique pour les expérimenter en collaboration avec les agriculteurs. La méthode du travail à l’Ecole des champs se base sur des parcelles d’étude placées sous le contrôle d’un groupe d’agriculteurs avec l’assistance et le conseil d’un technicien agricole. Il s’agit d’une expérience importée des Etats-Unis et expérimentée depuis 2011 dans huit régions du Maroc. Elle a été lancée en octobre dernier dans la zone d’action du Centre de travaux agricoles de Bouznika (commune rurale de Cherrat) sur une superficie d’un hectare, pour la conduite d’un vignoble (variété muscat d’Alexandrie : raisin de table) en bour avec une irrigation d’appoint.
Depuis sa première édition, le Moussem du raisin de Cherrat s’est considérablement amélioré et le nombre des participants et des exposants n’a cessé de progresser d’année en année. Près de 50.000 visiteurs ont pu assister à la 7ème édition.
Ce festival est devenu un rendez-vous incontournable de par le rôle qu’il joue dans le développement et la promotion de la viticulture dans la région, et les opportunités qu’il offre à pareille époque de chaque année, aux différents intervenants et cultivateurs du vignoble de Benslimane et des autres provinces du Royaume, de se rencontrer, d’échanger les idées et de partager les expériences.
C’est ainsi que s’est achevée la 7ème édition du Moussem du raisin, dont les organisateurs, et après trois jours d’intenses activités (ateliers de formation, tables rondes, des expositions ou encore les spectacles de fantasia), ont déjà une idée fixe sur ce que sera leur prochaine édition.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *