Pêche-REPF : Séminaire à Agadir, sur la formation en matière de pêche et d’aquaculture

La ville d’Agadir a abrité dernièrement un important atelier international sur «l’application de l’Approche par compétence » (APC) en matière de formation dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture. Les travaux du séminaire qui ont eu lieu du 8 au 13 octobre à  l’Institut supérieur des pêches maritimes d’Agadir, ont vu la participation de nombreux chercheurs et experts marocains et étrangers. Les débats se sont articulés sur les évolutions et les initiatives entreprises en matière d’APC.
La rencontre a été ponctuée d’une série d’exposés et interventions ayant traité des thèmes sur : « l’APC, son origine et son fonctionnement », « la notion des compétences et ses interprétations », « la formation professionnelle et technique : une nécessité pour l’insertion dans le monde du travail » et « la planification pédagogique dans le cadre de l’APC ».

Les intervenants ont eu également l’opportunité d’échanger les idées et de confronter leurs expériences pour identifier les meilleures pratiques ainsi que les difficultés dans la mise en place de l’Application de l’Approche par Compétence au niveau de la formation dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture.
Les organisateurs de l’atelier avaient pour également pour objectif d’approfondir la réflexion et les recherches sur ce sujet afin d’optimiser les aptitudes et le savoir-faire du personnel de direction des établissements de formation. Il s’agissait aussi d’étendre la collaboration en matière de recherche et d’expérimentation entre les établissements membres du Regroupement des écoles de pêche francophones (REPF), principal initiateur de cette rencontre scientifique internationale, la première du genre à se tenir au Maroc.
Destiné à favoriser les synergies entre les institutions désireuses de mieux ancrer l’APC dans leurs activités d’enseignement, à travers des contacts à distance, ce premier séminaire initié par le REPF, depuis sa création en 2001, entend recenser, pour la première fois, les livres et les ouvrages disponibles dans le domaine de la formation en pêche et en aquaculture, produits par des établissements de formation francophones et de mettre à la disposition de ces derniers, des supports didactiques appropriés.
Les organisateurs souhaitaient enfin, à travers cet atelier, favoriser l’émergence d’une vision collective cohérente en la matière et renforcer les échanges nord-sud et sud-sud.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Mauritanie : Des millions de poissons échouent sur les plages de Nouakchott et Tanit

Le littoral entre Nouakchott et le nouveau port artisanal de Tanit, situé à plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *