La flotte crevettière congélatrice améliore ses captures de 34 pc

crevettes-rosesLa flotte crevettière congélatrice (51 navires), a augmenté ses captures de 34 pc, durant les trois premiers mois de la campagne 2013. Le volume des prises est passé de 504 tonnes en 2012, à 675 tonnes en 2013.
La valeur des débarquements s’est également inscrite en hausse de 41 pc durant la même période, passant de 54 Millions de dirhams (MDH) en 2012, à 76 MDH en 2013, précise un communiqué du ministère de l’agriculture et de la pêche maritime.
La filière a observé en février 2013, une période de repos biologique de 30 jours contre 45 jours d’arrêt observé du 1er janvier au 15 février de l’année précédente.

L’année 2013 marque par ailleurs le début de la mise en place d’une version révisée du plan d’aménagement de la pêcherie crevettière, ajoute la même source, précisant que certaines mesures prévues par le premier plan d’aménagement mis en place en 2011, ont été reconduites, alors que de nouvelles mesures ont été introduites cette année pour optimiser l’exploitation de la pêcherie crevettière.

Le plan d’aménagement 2011 a été conçu dans le but d’assurer une exploitation durable et rationnelle des ressources crevettières, et leur gestion à travers des mesures de préservation spécifique à chacun des segments opérationnels tout en veillant à l’amélioration des revenus des marins pêcheurs.
Les principales mesures préconisées dans le cadre de ce plan, ont concerné l’unité d’aménagement de la pêcherie, les espèces aménagées et les zones de pêche. Les autres mesures consistent en la protection des crevettes durant la période de ponte et les périodes de recrutement, à travers l’interdiction temporaire de l’activité de pêche et l’instauration de zones de cantonnement.
Cet arsenal de mesures prévu pour la campagne 2013 et qui se place dans le contexte de la durabilité énoncé dans le cadre de la stratégie du secteur de la pêche « Halieutis », sera consolidé par d’autres mesures à l’occasion des prochaines campagnes, afin d’atteindre à long terme, une gestion optimisée basée sur le système de quota applicable à tous les navires opérant dans la pêcherie crevettière.

[youtube FmPbzqDbC80]

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Le Kenya injecte 120 millions de dollars dans des projets d’économie bleue

Le gouvernement kényan a mobilisé une enveloppe de 12 milliards de shillings (environ 120 millions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *