Dernières nouvelles
Les pastèques espagnoles confrontées à une rude concurrence des prix sur le marché européen

Les pastèques espagnoles confrontées à une rude concurrence des prix sur le marché européen

Une rude concurrence des prix est engagée sur le marché européen entre les producteurs de pastèques espagnols d’une part et ceux du Maroc, de la Turquie, du Costa Rica et du Brésil d’autre part.

Malgré la prédominance de l’Espagne qui exporte 85,1% de ses pastèques vers le marché européen, les producteurs espagnols ressentent la concurrence des autres fournisseurs de l’Union Européenne (UE) au niveau des prix.

A ce titre, la pastèque marocaine tire un sérieux avantage concurrentiel aux niveaux des prix de vente sur le marché européen.

Selon les récentes données sur le commerce mondial de pastèques fournies par la Division de statistique des Nations Unies et du service statistique Euroestat, l’Espagne domine toujours le marché européen de la pastèque en termes de volume vendu.

Mais cette dominance est fragilisée par les prix pratiqués par les autres pays producteurs de pastèques. Les demandes des grands distributeurs placent les pastèques espagnoles dans un désavantage concurrentiel face à des pays tels que le Costa Rica, le Brésil ou le Maroc.

Selon les mêmes sources, c’est le Mexique qui détient le titre de premier exportateur mondial de pastèques. Cependant, les exportations du Mexique qui produit actuellement près de 768.000 tonnes de pastèques, sont destinées en grande partie au marché nord-américain.

En raison de la proximité de cet important marché de leur pays, les producteurs mexicains ne se bousculent pas au portillon du marché européen, où en revanche, les Espagnols sont contraints de faire face à la concurrence des producteurs de l’Italie, la Grèce, la Hongrie, le Maroc, la Turquie, le Brésil et le Costa Rica.

A propos de Jean Bakari

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page