Monde-Céréales : Le Maroc 9ème importateur mondial de blé en 2020-2021

Le Maroc devrait importer près de 5,5 millions de tonnes de blé durant la campagne agricole 2020/2021, occupant ainsi le 9ème rang mondial des importateurs de blé, d’après les données de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO).

Durant la précédente campagne, ajoute la même source, le Maroc avait importé plus de 4,3 millions de tonnes de blé, se positionnant au 10ème rang mondial  des importateurs de blé.

Cette hausse du volume de blé importé est consécutive à la mauvaise récolte de cette saison qui s’est établie à 32 millions de quintaux, affichant une baisse de 57% en comparaison avec une année moyenne sous Plan Maroc Vert (75 millions de quintaux) et de 39% par rapport à la campagne précédente (52 millions de quintaux).

D’après la FAO, c’est l’Égypte qui occupe le haut du podium des importateurs mondiaux de blé, ajoutant que durant les deux dernières campagnes, le pays des pharaons a importé en moyenne 12, 6 millions de tonnes de blé.
Elle est suivie en seconde place, par l’Indonésie (avec une moyenne de 11 millions de tonnes) et la Turquie (7,3 millions de tonnes en moyenne). Les autres gros importateurs de blé dans le monde sont outre le Maroc, le Brésil, les Philippines, le Bangladesh, l’Algérie, le Japon et le Mexique.

Selon la FAO, le commerce mondial de blé (y compris la farine de blé) devrait atteindre au cours de la saison 2020/2021 (juillet /juin), un niveau record de 177,5 millions de tonnes, soit 1,4% de plus qu’en 2019/2020.
Au Maroc, la campagne agricole 2019-2020 a été affectée par un déficit pluviométrique et une mauvaise répartition temporelle et géographique des pluies ce qui a lourdement impacté le rendement des cultures céréalières.

Ainsi, la production définitive des trois céréales s’est limitée à 17,7 millions de quintaux de blé tendre, à 7,9 millions de quintaux de blé dur, et à 6,4 millions de quintaux d’orge, indique dans un communiqué le ministère marocain de l’Agriculture, précisant que la superficie emblavée au titre de la campagne 2019-2020, a été de 4,34 millions hectares, dont deux millions HA ont été transformés en pâturage.

 

About Chakib el habti

Check Also

Maroc : Akhannouch annonce une nette progression de la production des fruits

Le ministre marocain de l’Agriculture, Aziz Akhannouch a assuré mardi à Rabat, que la production …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *