La BAD finance l’assistance technique aux jeunes entrepreneurs agricoles marocains

La Banque Africaine de Développement (BAD) vient d’accorder au Maroc, un don d’environ 6,4 millions de DH destiné au financement d’un projet d’assistance technique, de formation et d’accompagnement au profit des jeunes entrepreneurs agricoles. Le don a fait l’objet d’accord signé le vendredi 4 mai à Rabat, par le ministre de l’économie et des finances, Nizar Baraka et la représentante résidante de la BAD au Maroc, Amina Abou Zeid.
Ce don, comme l’explique la responsable de la BAD, a pour objectif le soutien les jeunes marocains porteurs de petits projets agricoles à travers un processus de formation ciblée, d’assistance technique et d’un accompagnement post-installation. Le financement de la banque africaine concerne la mise en place de 160 micro-entreprises agricoles viables pilotées par de jeunes entrepreneurs. De tels projets sont en outre, sensés contribuer à l’amélioration de la productivité du secteur agricole dans le cadre du Plan Maroc Vert (PVM). « L’octroi de ce don, explique Amina Abou Zeid, confirme les orientations principales de la nouvelle stratégie d’assistance de la BAD au Royaume du Maroc pour la période 2012-2016, notamment pour le renforcement de la gouvernance et de l’inclusion sociale, ainsi que le soutien au développement des infrastructures +vertes+ ». Les petits projets qui bénéficieront du nouveau don, a confié à la MAP, le ministre de l’économie et des finances, ont été identifiés par l’Agence de Développement Agricole. En plus, le projet de création des micro-entreprises et d’assistance technique et financières aux jeunes promoteurs agricoles marocains, a-t-il précisé, s’inscrit aussi dans le cadre des efforts du gouvernement visant la résorption de la problématique du chômage affectant les jeunes diplômés et la promotion des opportunités d’emploi à travers les projets agricoles de proximité.
Dans le cadre de son appui à la stratégie du PMV qui ambitionne de faire de l’agriculture un moteur de croissance national, la Banque africaine a financé récemment un projet d’appui au programme national d’économie de l’eau d’un montant d’environ 600 millions de DH. Ce projet consiste en la reconversion de 20.000 ha en irrigation localisée au niveau des zones d’action de l’Office de mise en valeur agricole de Loukkos, Tadla, Doukkala et Moulouya.
La BAD qui intervient depuis 40 ans au Maroc, a financé jusqu’à cette date, 23 projets dans le royaume, 14 sous forme de prêts et 9 autres sous forme de dons pour un montant global d’environ 22 milliards de DH.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *