Le Maroc deuxième producteur mondial d’haricots verts en termes de rendement

Le Maroc qui a enregistré cette  année 2020 une nette hausse de la production des haricots verts avec un volume de 200.000 tonnes, est désormais classé deuxième producteur mondial, en termes de rendement.

Cultivé sur une superficie supérieure à 8.000 hectares en 2020, contre 6.000 hectares en 2017, l’haricot vert ne cesse de gagner du terrain dans le Royaume, aussi bien pour les cultures en plein champ que sous abri-serre. La nouvelle campagne de l’haricot vert lancée en octobre dernier, s’annonce par ailleurs, très prometteuse.

La culture de l’haricot vert, une légume originaire d’Amérique Latine, est en vogue particulièrement dans la région du Souss-Massa et Agadir, sur l’axe Skhirat-Mohammedia-Casablanca et dans la région du Gharb et de Tadla, et les exportations marocaines de ce légume sont appelées à prendre un coup d’accélérateur dans les années à venir notamment vers le marché traditionnel de l’Union Européenne où la demande est substantielle et constamment en croissance.

Pour rappel, lors de la campagne agricole 2019-2020, le Maroc a pu exporter environ 112.000 tonnes d’haricots verts, soit une 10% de plus par rapport à la campagne précédente.

En termes de valeur, les haricots verts occupent le deuxième rang des légumes les plus exportés au Maroc, derrière les tomates qui viennent en tête, avec un apport de près de 500 millions d’euros pour volume supérieur à 500.000 tonnes.

 

About Houda samlali

Check Also

Le Maroc augmente de 170% les droits de douane sur le blé dur à partir du 1er juin

Le gouvernement marocain a décidé d’augmenter de 170%, à partir du 1er de ce mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *