Les débarquements de la pêche côtière au Port de Tanger en Baisse de 24% à fin août (ONP)

Les débarquements de la flotte de la pêche côtière et artisanale au niveau du port de Tanger ont atteint 4.128 tonnes à fin août 2023, affichant une baisse de 24% par rapport à la même période de l’année précédente, d’après les dernières statistiques de l’Office national des pêches (ONP).

La valeur marchande de ces captures a baissé de 16% à plus de 136,77 millions de dirhams (MDH), contre 162,32 MDH à fin août 2022, a précisé l’ONP dans son dernier rapport sur les statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc.

Par espèce, les quantités de poissons pélagiques débarquées dans ce port ont reculé de 20% au cours des huit premiers mois de 2023 à 3.010 T, pour une valeur estimée à plus de 65,46 MDH (-4%), contre plus de 68,15 MDH/ 3.785 tonnes au cours de la même période de 2022.

Les débarquements des poissons blancs ont également régressé de 35% à 461 tonnes, pour une valeur d’environ 31,46 MDH (-12%), contre plus de 35,68 MDH/ 709 tonnes en glissement annuel.

S’agissant des débarquements des céphalopodes, ils ont accusé une baisse de 54% à 344 tonnes pour des recettes de plus de 21,04 MDH (-53%), tandis que pour les crustacés, les débarquements ont augmenté de 67% à 314 tonnes, générant des revenus de plus de 18,81 MDH (+33%).

Au niveau national, les débarquements des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale ont atteint 753.996 tonnes à fin août dernier, en repli de 16% par rapport à la même période une année auparavant.

En valeur, ces débarquements ressortent en augmentation de 7% à plus de 7,02 milliards de Dirhams.

 

About Chakib el habti

Check Also

Maroc-Aquaculture : Mohamed Sadiki s’enquiert de l’avancement des projets aquacoles dans la province de Nador

Le ministre marocain de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Mohammed Sadiki a effectué le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *