Maroc-Pêche : L’ONP va généraliser en 2024, la digitalisation de la vente aux enchères dans les halles aux poissons qu’il gère

L’Office national des pêches (ONP) a été habilité par son Conseil d’Administration à généraliser la digitalisation de la vente aux enchères du poisson dans tous les sites de commercialisation qu’il gère.

Le conseil d’administration de l’Office qui s’est tenu vendredi sous la présidence du ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts e Mohammed Sadiki, a approuvé le Plan d’action 2024 de l’ONP.

«Ce plan d’action vise à poursuivre la mise en œuvre des chantiers liés à la modernisation du processus de commercialisation des produits de la mer, notamment la généralisation de la digitalisation de la vente aux enchères dans tous les sites de commercialisation gérés par l’Office», indique un communiqué du Département de la pêche maritime.

Cette feuille de route prévoit aussi «l’accompagnement de l’organisation et la restructuration des activités liées à la commercialisation des produits halieutiques (mareyage et services à terre), la poursuite du renforcement du réseau de la première vente à travers le lancement de la réalisation de la halle de Sidi Ifni et le réaménagement et l’extension de la halle d’Al Hoceima et l’extension des halles de Ntireft et Imoutlane», ajoute le communiqué.

Il s’agira également de consolider le réseau des marchés de gros au poisson (MGP) à travers le lancement des travaux du marché de gros de Fès et le lancement des études préalables pour celui de Nador, ajoute la même source, précisant que le conseil d’administration de l’ONP a validé le programme de mise à niveau et de maintenance des équipements et infrastructures de commercialisation (1ère et 2ème ventes), afin de permettre à ces infrastructures de continuer à remplir les meilleurs exigences et standards en matière d’hygiène, de sécurité et de salubrité. Le déploiement de la démarche qualité-sécurité-environnement prévu en 2024 aboutira également à l’agrément sanitaire de certaines halles et MGP ainsi qu’au maintien des agréments sanitaires obtenus par le passé.

Le plan d’action 2024 prévoit aussi la mise en pratique des conclusions de l’étude sur le repositionnement stratégique de l’ONP afin de lui insuffler une nouvelle impulsion et l’aider à accomplir sa mission en tant que bras opérationnel des pouvoirs publics pour le développement de la filière pêche.

Le conseil d’administration a par ailleurs, autorisé l’ONP de réaliser  certains projets structurants de la filière en qualité de maître d’ouvrage délégué et félicité l’Office pour les efforts déployés en faveur du développement du secteur, tout en l’invitant à poursuivre sa dynamique pour la réalisation des missions qui lui incombent.

About Chakib el habti

Check Also

Maroc-Aquaculture : Mohamed Sadiki s’enquiert de l’avancement des projets aquacoles dans la province de Nador

Le ministre marocain de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Mohammed Sadiki a effectué le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *