La production céréalière en Europe offre un excédent de 10 MT

La production céréalière en Europe a moins souffert de la sécheresse qu’aux Etats-Unis où les cultures céréalières (maïs, blé et soja) ont été sévèrement impactées par la canicule et le manque de pluie. Dans le vieux continent la baisse de la production par rapport à la précédente campagne ne sera que de 2,2%.
La production céréalière en Europe devrait s’établir, selon la Commission européenne (CE), à quelque 278,6 millions de tonnes, au cours de la saison 2012/2013, contre 284,7 durant la précédente campagne agricole. Pour le maïs, la production devrait baisser de 11 pc par rapport à la saison précédente, et celle de blé de 1 pc.
Toutefois, la récolte de 2012/2013 devrait être nettement meilleure que durant la très mauvaise campagne de 2007/2008 où elle n’avait atteint que 25 millions de tonnes.
Comparée à la moyenne des cinq dernières années, la production européenne de blé devrait rester stable à 127,3 millions de tonnes, en 2012, et celle de maïs accusera une légère hausse de 2 pc, à 60,2 millions de tonnes, précise-t-on de même source.
L’Europe disposera donc d’un excédent de 10 millions de tonnes qui sera destiné à l’exportation, contrairement à 2007/2008 où l’Europe s’était retrouvée avec un déficit de 8 millions de tonnes, ajoute la CE.
Des nouvelles qui ne peuvent que rassurer les clients habituels du marché européens des matières premières, dont les pays d’Afrique du nord, dont le Maroc et l’Egypte, deux grands consommateurs de blé tendre.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *