Russie: La récolte céréalière chute de 25 % en un an

La production céréalière en Russie, affiche en 2012, une nette baisse de près de 24 millions de tonnes, soit 25 % de moins que lors de la campagne précédente. Les conditions climatiques défavorables sont à l’origine de cette mauvaise performance agricole.

La Russie, l’un des grenier de la planète, devrait récolter cette année, environ 70 millions de tonnes de céréales. Selon le président de l’Union nationale russe des producteurs de céréales, Pavel Skourikhine, la récolte pour la campagne céréalière 2012-2013, qui est achevée à 98 pc, représente un peu plus de 72,03 millions de tonnes des céréales entreposées à l’état brut dans les silos. Le poids net de cette récolte devrait avoisiner les 70 millions de tonnes, une fois les graines auront été séchées et débarrassées de certaines impuretés.
Le ministre de l’Agriculture a annoncé, fin août dernier, que les estimations de la récolte des céréales en Russie, tablaient sur 70 à 75 millions de tonnes, contre 94,2 millions de tonnes en 2011.
La Russie a du à maintes reprises, revoir à la baisse les prévisions de sa production céréalière. Le pays a connu l’hiver dernier, une vague de gel et de froid polaire suivie pendant l’été, par une vague de sécheresse et de grandes chaleurs, ce qui a négativement impacté le développement des cultures.
Au 1er octobre dernier, les stocks de céréales dans le pays, précise le service fédéral des statistiques Rosstat, étaient inférieurs de 26,2 pc par rapport à leur niveau de l’année écoulée. De nombreux analystes pensent que la Russie va réduire au minimum ses exportations de céréales ce qui contribuera à la surenchère des prix sur le marché mondial des céréales.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO : Le Maroc classé 2ème producteur de figues africain et 3ème mondial

Le Maroc a produit 128.380 tonnes de figues en 2018, occupant ainsi le rang de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *