Les exportations céréalières russes chutent de moitié en un an

Les exportations céréalières de la Russie au titre de la campagne 2012/2013, ont baissé de plus de la moitié par rapport à la précédente campagne, en raison d’une mauvaise moisson impactée par le froid et le gel.
Du début de la saison (juillet) jusqu’au 19 décembre, la Russie n’a pu exporter que 12,7 millions de tonnes de céréales vers ses clients traditionnels au Moyen-Orient et en Afrique du nord, contre 27,2 millions de tonnes expédiés l’année écoulée, a-t-on précisé au ministère russe de l’agriculture.
La production céréalière en Russie, un des grands pays producteurs de céréales dans le monde, a été fortement compromise lors de la dernière saison hivernale par des conditions météorologiques défavorables. Les cultivateurs n’ont récolté, cette année, que 72 millions de tonnes, contre 94,2 millions de tonnes durant la précédente campagne 2011/2012.
A la suite d’une flambée des prix des céréales sur le marché intérieur, le gouvernement russe a donné son autorisation pour prélever une certaine quantité des réserves fédérales stratégiques pour réguler la fluctuation des prix des graines.
Le département de tutelle envisage même un volume d’exportation qui pourrait atteindre d’ici à la fin de campagne, les 15,5 millions de tonnes de céréales contre les 12 millions initialement prévus.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO : Le Maroc classé 2ème producteur de figues africain et 3ème mondial

Le Maroc a produit 128.380 tonnes de figues en 2018, occupant ainsi le rang de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *