La valeur des débarquements des poissons pélagiques en hausse

Maroc-Poisson-SardineL’année 2013 s’annonce sous bons augures pour les professionnels de la pêche côtière et artisanale. La valeur des débarquements du poisson pélagique a atteint environ 332,64 MDH à fin février contre près de 213,90 MDH une année auparavant, soit une hausse de 56 pc en valeur et de 35 pc en poids.
Cette progression s’explique, selon l’Office national des pêches (ONP), par la hausse de la valeur des débarquements des sardines, des chinchards et des maquereaux respectivement de 84 pc, de 17 pc et de 232 pc, ainsi que l’amélioration du poids à hauteur respectivement de 33 pc, 27 pc et de 196 pc à fin février 2013 par rapport au même mois de l’année précédente.
En revanche, précise l’ONP dans ses dernières statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc, pour le mois de février, les débarquements des anchois et du thon ont accusé une baisse respective de 84 pc et de 100 pc en termes de valeur et de 86 pc et de 100 pc en termes de poids.
Les débarquements des échinodermes-oursins et des crustacés ont également accusé, en glissement annuel, une baisse respective de 100 pc et de 34 pc en poids et de 100 pc et 8 pc en valeur.
Durant la même période, les coquillages et les algues ont progressé en terme de valeur respectivement de 190 pc et de 176 pc, et en terme de poids de 338 pc et de 649 pc.
Le poids du poisson blanc a, quant à lui, augmenté de 12 pc et sa valeur s’est améliorée de 7 pc, atteignant un montant d’environ 210,97 MDH à fin février contre près de 197,21 MDH le même mois en 2012.
Quant aux céphalopodes, ils ont marqué une hausse de 89 pc en termes de poids et une perte de 12 pc en termes de valeur, soit 284,09 MDH contre 322,91 MDH à fin février 2012.
Au niveau des ports, les débarquements de la pêche côtière et artisanale dans la façade atlantique, ont progressé de 34 pc en terme de poids et de 55 pc en terme de valeur qui est passée de 200,60 MDH à fin février 2012 à 311,2 MDH en février 2013.
Les captures dans les ports de la Méditerranée ont augmenté de 103 pc en termes de poids et de 61 pc en valeur, soit plus de 21,43 MDH à fin février contre près de 13,29 MDH en 2012. Si cette tendance se maintient, les professionnels pourront faire le plein en 2013.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Mauritanie : Des millions de poissons échouent sur les plages de Nouakchott et Tanit

Le littoral entre Nouakchott et le nouveau port artisanal de Tanit, situé à plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *