Retour sur les côtes marocaines, des bateaux de pêche de l’UE

peche-Maroc-UE-retour-bateauxLes 126 bateaux de pêche de onze pays membres de l’Union européenne (UE) ont été finalement autorisés à retourner dans les eaux maritimes marocaines après la finalisation des termes de l’accord de pêche Maroc-UE par la commission mixte réunie les 4 et 5 septembre dernier à Rabat.

Le gouvernement marocain a fini par donner son aval pour l’entrée en vigueur du nouvel accord de pêche conclu entre l’Union européenne (UE) et le Maroc. La mise en application de ce nouveau protocole de pèche a été retardé, notamment par les divergences politiques autour de la zone de pêche limitrophe du Sahara occidental et du différend commercial autour des conditions et des nouveaux prix d’entrée des produits agricoles marocains au marché européen. L’entrée en vigueur de l’accord permet aux navires battant pavillon européen de reprendre leurs activités dans les eaux territoriales marocaines dès la régularisation de leurs licences de pêche et du versement du droit de pêche. Outre l’Espagne, dix autres états membres de l’UE sont concernés par le nouvel accord de pêche. Il s’agit du Portugal, l’Italie, la France, l’Allemagne, la Lituanie, la Lettonie, les Pays-Bas, l’Irlande, la Pologne et le Royaume Uni. Aux termes du nouvel accord de pêche, le Maroc percevra une contrepartie financière annuelle de 40 millions d’euros durant les quatre années du contrat. Cette enveloppe est à la charge de l’Union européenne à hauteur de 30 millions d’euros et les 10 millions restants seront versés par les armateurs des bateaux.

 

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Le Kenya injecte 120 millions de dollars dans des projets d’économie bleue

Le gouvernement kényan a mobilisé une enveloppe de 12 milliards de shillings (environ 120 millions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *