Dernières nouvelles

Archives des mots-clés : OMS

Le Maroc n’est pas concerné par les œufs contaminés en Europe, selon l’ONSSA

A l’heure où le scandale des œufs contaminés par un insecticide fait débat en Europe, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a tenu ce mercredi, à rassurer qu’au Maroc, aucun produit à base du Fipronil n’est homologué ... Lire la suite »

L’OMS décrète un état d’alerte « élevé » contre la grippe aviaire

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété ce lundi 23 janvier, «un état d’alerte élevé» pour contenir les risques de propagation de la grippe aviaire, une maladie qui affecte les volatiles domestiques et sauvages dans des dizaines de pays ... Lire la suite »

Maroc-Agriculture : Le 10ème SIAM ouvre ses portes mardi à Meknès

Le 10ème Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) s’ouvrira en grande pompe mardi 28 avril, à Meknès, sous le signe : « Agriculture et systèmes alimentaires ». Les chapiteaux gigantesques dressés sur une aire de 172.000 m2, à Sehrij Souani et ... Lire la suite »

Aviculture: La grippe aviaire de retour en Afrique de l’Ouest

Les pays d’Afrique de l’Ouest sont en état d’alerte générale depuis l’apparition début avril courant, d’une épidémie de la grippe aviaire au Burkina Faso, ou plus de 120.000 volatiles contaminés sont décédés ou ont été abattus. Le Mali et la ... Lire la suite »

La grippe porcine tue 38 personnes en Egypte depuis décembre 2013

La grippe porcine a tué en moins de trois mois, 38 personnes en Egypte depuis le début du mois de décembre 2013. Les services du ministère égyptien de la Santé et de la population ont également recensé durant la même ... Lire la suite »

Grippe aviaire : Risques élevés pour une pandémie humaine en Indonésie

Comme l’ont déjà pressenti les scientifiques qui craignent une pandémie humaine en Indonésie, où la présence d’une nouvelle souche de virus de la grippe aviaire présente un grand risque de contaminations d’homme à homme. La grippe aviaire avait fait du ... Lire la suite »

Revenir en haut de la page