Les prix des produits alimentaires en recul durant le dernier trimestre 2012

Les prix alimentaires mondiaux ont enregistré une nouvelles baisse de 1,1 pc en décembre dernier, en raison principalement du recul des cours internationaux des principales céréales et des huiles et graisses.
Le repli de cet indice, qui mesure les fluctuations mensuelles des cours internationaux d’un panier de produits alimentaires de base, explique l’organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), s’est ainsi établi en moyenne à 209 points. Il s’agit de la troisième baisse consécutive durant le dernier trimestre de 2012, précise jeudi l’organisation onusienne basée à Rome.
L’indice le plus bas pour l’année 2012, soit 200 points, a été enregistré au mois de juin.
L’indice des cours des céréales s’est établi en décembre, à 250 points, accusant une baisse de 2,3 pc (6 points) par rapport au mois précédent.
En glissement annuel, cet indice a atteint une moyenne de 241 points en 2012, soit moins de 2,4 pc par rapport à 2011.
S’agissant des prix des huiles et graisses végétales, l’indice a été de 197 points en décembre, affichant une baisse de 1,9 pc (4 points) par rapport à novembre. Il s’agit de sa première baisse depuis septembre 2010. Elle est due essentiellement à l’accumulation persistante des grands stocks mondiaux d’huile de palme, précise la FAO.
L’indice des prix de la viande a subi, lui aussi, une légère baisse atteignant ainsi une moyenne de 176 points. Les prix de toutes les catégories de viande sont restés en décembre, proches de leur niveau de novembre, à l’exception de celle porcine, qui a reculé de 2 pc ou 3 points. Pour l’ensemble de l’année 2012, cet indice a perdu deux points par rapport à la moyenne de 2011, s’établissant à 175 points.
Les prix des produits laitiers ont régressé de 0,9 pc, perdant deux points par rapport  à novembre, pour s’établir à 197 points. Au cours du dernier trimestre de 2012, les cours des produits laitiers se sont stabilisés après la hausse qui avait succédé aux régressions de la mi-2012.
Enfin, l’indice FAO des cours du sucre a atteint en moyenne 274 points en décembre, accusant une légère baisse par rapport au mois précédent. Mais il s’agit du niveau le plus bas depuis août 2010. Pour 2012 dans son ensemble, la moyenne de l’indice a été de 306 points, soit une nette baisse de 17,1 pc par rapport à 2011.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO : Le Maroc classé 2ème producteur de figues africain et 3ème mondial

Le Maroc a produit 128.380 tonnes de figues en 2018, occupant ainsi le rang de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *