Une nouvelle instance consultative pour la promotion de l’élevage équin

La restructuration du secteur de l’élevage équin est en pleine mue. Une instance consultative permanente entre la Société royale d’encouragement du cheval (SOREC) et l’Union marocaine des éleveurs et propriétaires de chevaux de sang (UMEPCS) vient d’être mise en place. Sa mission est de promouvoir les activités de la filière. L’initiateur de ce projet n’est autre que le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch qui a plaidé ce mardi 27 mars, pour la mise en place d’une telle instance. Il a tenu à ce propos une rencontre à Rabat, avec le secrétaire général de l’UMEPCS, Hamid Faridi et le directeur général de la SOREC, Omar Skalli. Pour Aziz Akhannouch, il s’agit d’asseoir une concertation constructive et positive au service des intérêts des éleveurs de tout le pays. De son côté, Faridi, indique-t-on au ministère, a exposé au nom des éleveurs des chevaux de sang, la vision de l’UMEPCS sur le secteur, ses potentialités et ses points faibles. Il a mis l’accent sur la nécessité de mettre au point toute une stratégie de développement du secteur équin. La direction de l’UMPECS, a-t-il assuré, est disposée à contribuer de manière efficiente et durable, à l’encadrement des éleveurs et propriétaires de chevaux de sang, et de promouvoir le savoir-faire national.
Les discussions ont également porté sur d’autres sujets touchant à la gouvernance du secteur équin et aux moyens de mettre en œuvre une approche participative qui impliquerait les éleveurs, les autorités de tutelle et les associations professionnelles pour une meilleure coordination des efforts de développement du secteur.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Maroc-Aïd Al Adha: Fermeture de 7 souks de bétail pour non-respect des mesures anti-Covid

Sept souks de vente d’ovins, de caprins et de bovins à l’occasion de l’Aïd Al …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *