Le Kenya injecte 120 millions de dollars dans des projets d’économie bleue

Le gouvernement kényan a mobilisé une enveloppe de 12 milliards de shillings (environ 120 millions de dollars) destinée au financement de projets dans le secteur de l’économie bleue, a annoncé le ministre kényan de l’agriculture et de la pêche, Peter Munya.

Ces fonds seront utilisés pour l’aménagement de sites de débarquement des produits de la pêche, a précisé mardi le ministre qui visitait des projets d’économie bleue mis en œuvre par le comté de Kilifi.

Il a en outre indiqué que 5 milliards de shillings serviraient à améliorer les installations de pêche et à l’expropriation des sites de débarquement actuellement exploités par le secteur privé. Le gouvernement, a-t-il dit, s’attelle actuellement à la collecte des données sur tous les sites de débarquement saisis et ceux qui doivent être modernisés.

Le ministre a affirmé que l’océan Indien, zone économique exclusive qui représente plus de 40 % de la zone maritime du Kenya, peut générer d’énormes revenus pour le gouvernement s’il est bien exploité.

Le ministre Peter Munya a enfin précisé que son département assure annuellement la formation de 2.000 marins-pêcheurs aux nouvelles technique de la pêche côtière et artisanale.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Les débarquements de poisson et de produits de la mer au port de Sidi Ifni …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *