Lancement à Khouribga de plusieurs projets oléicoles et d’élevage caprin et ovin

Des projets intéressent les filières des viandes rouges, de l’oléiculture, et de l’élevage caprin laitier dans le cercle de Bejaâd. Le Roi Mohammed VI s’était déplacé le vendredi 6 avril à Khouribga, où il a inauguré et donné le coup d’envoi à ces projets de développement pour un coût global de l’ordre de 111,2 millions de DH (MDH). Prévu dans le cadre du Plan Maroc Vert, le programme de développement de la filière des viandes rouges porte sur deux projets qui bénéficient à 2.477 éleveurs établis dans 18 communes rurales de la province. Doté d’une enveloppe budgétaire globale de 71,25 millions DH, ce programme vise l’augmentation de la productivité des viandes de 14 à 24 kilogrammes l’unité zootechnique (kg/uz) pour les caprins et de 24 à 34 kg/uz pour les ovins. Ce programme devrait contribuer à l’amélioration du revenu de l’agriculteur de 250 à 500 DH/uz et générer la création de 176 emplois.
Etalé sur une période de 4 ans (2010-2013), le premier projet initié au profit de 2.277 éleveurs, vise l’amélioration de la production des viandes rouges ovines et caprines dans 18 communes de la province de Khouribga. Il consiste en la plantation de 4.000 ha d’arbustes fourragers et de cultures fourragères et de 500 ha de cactus, la construction d’étables (63.150 m2), de centres d’approvisionnement, de deux unités d’engraissement et d’une unité de découpe. Les travaux de réalisation du projet sont à un stade avancé, après la plantation de 1.010 ha de cultures fourragères et de 300 ha de cactus, la création de deux groupements d’éleveurs d’ovins et de caprins et le lancement des travaux de construction de trois centres d’approvisionnement.
Le deuxième projet portant sur le développement de la filière des viandes caprines dans le cercle de Bejaâd, a nécessité une enveloppe budgétaire globale de 5,75 MDH.  Le projet devant bénéficier à plus de 200 éleveurs dans 5 communes, consiste en la construction de 50 chèvreries, d’un centre d’approvisionnement et l’aménagement de cinq points d’eau.
Quant au programme de développement de la filière oléicole, il bénéficie à plus de 1.430 agriculteurs issus de neuf communes. D’un coût de 37,35 MDH, ce programme porte sur la plantation de 2.250 ha d’olivier devant produire 6.750 tonnes d’olives et 972 tonnes d’huile d’olives supplémentaires. Le revenu des agriculteurs bénéficiaires sera porté de 7.400 à 14.000 DH/ha avec la création de 237 emplois.
Le premier projet retenu dans le cadre de ce programme, concerne la réhabilitation de l’olivier dans trois communes rurales couvrant une superficie globale de 650 ha dans les cercles de Bejaâd et Oued Zem. Ce projet triennal (2011-2013), dont le coût s’élève à 6,55 MDH, devrait profiter à plus de 490 agriculteurs. Il consiste en l’aménagement hydro-agricole sur 8 km, la réhabilitation de l’olivier sur 650 ha et l’appui et l’encadrement technique des agriculteurs.
Au titre du même programme, est prévu pour la période 2012-2013, un autre projet oléicole dans 8 communes rurales de Bejaâd, pour un coût de 30,8 MDH. Bénéficiant à plus de 940 agriculteurs, ce projet consiste en la plantation de 1.600 ha d’olivier, la construction et l’équipement de cinq unités de trituration d’olives en plus de l’encadrement technique des agriculteurs.
Un troisième et dernier programme a été inauguré par le Souverain. Il concerne le développement de l’élevage caprin laitier dans le cercle de Bejaâd. D’un coût global de 2,69 MDH, ce programme triennal (2011-2013), bénéficiera à 200 éleveurs propriétaires de 2.500 unités zootechniques caprines. Il consiste en l’acquisition de 400 chevrettes de race améliorée et de 20 boucs géniteurs, la construction et l’équipement de deux fromageries. Avec ce nouveau programme, la productivité laitière annuelle devrait passer de 80 à 200 litres/uz, et le revenu annuel des éleveurs sera de 1.500 DH/uz contre 400 DH/uz actuellement.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Maroc-Aïd Al Adha: Fermeture de 7 souks de bétail pour non-respect des mesures anti-Covid

Sept souks de vente d’ovins, de caprins et de bovins à l’occasion de l’Aïd Al …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *