Saisie record à Hong Kong de 26 tonnes d’ailerons de requins provenant de l’Equateur

La douane hongkongaise a saisi ce jeudi 7 mai, deux conteneurs renfermant 26 tonnes d’ailerons de requins de contrebande devant être écoulés au prix fort sur le marché de Hong Kong, où la vente et la consommation de ces produits ne sont pas interdites.

Les ailerons, prélevés sur environ 38.500 animaux, se trouvaient dans deux conteneurs en provenance de l’Equateur. Il s’agit d’une saisie record d’ailerons de requins très prisés sur le marché de l’ex-colonie britannique.

« Il y avait 13 tonnes dans chacun des deux conteneurs, alors que le précédent record était une saisie de 3,8 tonnes en 2019 », a indiqué à la presse Danny Cheung, un responsable des douanes de Hong Kong.

La plupart des ailerons provenait de requins-renards ou de requins soyeux, deux espèces vulnérables, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature. Chaque année, 73 millions de requins sont abattus pour leurs ailerons, estime l’organisation environnementale WildAid basée en Californie.

Cette pratique consiste généralement à pêcher les poissons, à leur découper les ailerons et à les relâcher mutilés à l’eau. Les ailerons séchés qui sont considérés en Asie comme un produit aphrodisiaque, se vendent à prix fort pour être utilisés dans des soupes très prisées dans le sud de la Chine.

En 2018, une enquête du Fonds mondial pour la nature (WWF) avait montré que 70% des Hongkongais avaient mangé des ailerons au cours des 12 mois précédents, souvent lors de mariages ou d’événements professionnels.

About Jean Bakari

Check Also

FAO-Agriculture : Le Maroc classé 27ème producteur mondial de légumes en 2018

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’Agriculture (FAO) a annoncé que le volume total …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *